Ecole de la paix - Research on peace and datasets

Résumé des principaux résultats

lundi 8 octobre 2007 par Mayeul Kauffmann

Notez bien : la plupart des informations sur le séminaire organisé par l’Ecole de la paix (NATO ARW) ne sont disponibles qu’en anglais. Cliquez sur ENGLISH en haut à droite de la page pour y avoir accès.

Le séminaire international d’experts (22 intervenants venus de 12 pays différents) organisé par l’Ecole de la paix (avec le soutien financier de la branche civile de l’OTAN) à la Maison des Sciences de l’Homme – Alpes (MSH) s’est déroulé du 21 au 23 juin 2007, sur le sujet des bases de données liées à la sécurité.

Les thèmes de ces bases concernaient principalement les conflits et leurs racines, mais aussi le terrorisme, les droits humains et l’environnement.

Les débats ont traité des raisons pour lesquelles des bases de données sont nécessaires, pourquoi et comment elles doivent être partagées entre chercheurs, et comment leur utilisation peut être améliorée. Les moyens discutés sont, entre autres : combiner des jeux de données, faire des vérifications croisées, définir des standards, fournir un accès facile aux données et développer des indicateurs synthétiques. Les fondements théoriques et des solutions pratiques ont été présentés et débattus pour chacun de ces sujets. Les exemples couvraient de nombreuses bases de données ; pour la plupart d’entre-elles, les experts responsables de leur gestion participaient au séminaire.

Les inconvénients de l’hétérogénéité actuelle des bases de données furent discutés et mis en balance avec les avantages de la diversité, en prenant en compte l’usage varié des bases de données dans les centres de recherche, les universités, les agences gouvernementales et les ONG. Enfin, les participants ont partagé leurs expériences et idées concernant les outils appropriés permettant de gérer, fusionner, afficher et diffuser ces données. L’utilisation de systèmes de bases de données (SGBDR et SIG), installés sur un poste de travail informatique ou sur un serveur internet, fut illustrée par la démonstration d’exemples fonctionnels, qui servirent de base à une discussion portant sur un projet (piloté par l’Ecole de la paix) de système commun de gestion et de diffusion de ces données par internet.

Les travaux firent le lien entre les aspects techniques, scientifiques, humains et organisationnels de la gestion des données et de leur diffusion. L’expérience des experts de la gestion des données fut confrontée avec les pratiques des utilisateurs, ce qui conduisit à la rédaction de règles et conseils visant à améliorer la qualité et la compatibilité des bases de données existantes et futures.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 141884

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Présentation du séminaire OTAN   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2g + ALTERNATIVES

Creative Commons License